Atouts des adoucisseurs d'eau à champs magnétiques

Le principe classique de détartrage

Les systèmes anciens d'adoucissement d'eau, qui fonctionnent selon le principe de l'échange d'ions, enlèvent le calcaire et le magnésium de l'eau. La dureté de l'eau est ainsi réduite. Il en résulte une eau malsaine, pauvre en minéraux. Le pH de l'eau baisse et on obtient une eau acide et corrosive. Celle-ci peut ronger vos conduites d'eau et vos appareils et entraîner une corrosion importante et la formation de particules métalliques dans l'eau. Pour empêcher ces phénomènes, on ajoute du sodium et du potassium, deux substances nocives pour la santé et l'environnement si la dose est trop forte.

Fonctionnement et performances des adoucisseurs d'eau à champs magnétiques

Les adoucisseurs d'eau à champs magnétiques modifient la structure cristalline. Les particules de calcaire restent dissoutes dans l'eau et ne peuvent plus se déposer. La qualité de l'eau fournie par le service des eaux reste intacte. La qualité de l'eau s'améliore. L'effet bénéfique du calcium et du magnésium est conservé, tandis que les effets négatifs des dépôts calcaires sur votre installation d'eau chaude, votre carrelage, vos douches, vos robinets etc. sont combattus.

On obtient la bonne fréquence à l'aide de champs magnétiques qui varient par rapport à l'eau. Ceux-ci modifient la structure
des cristaux de calcaire. L'adoucisseur ne consomme pas d'électricité. Il est installé autour de la conduite, près du robinet d'arrêt. Ceci ne nécessite aucune adaptation des conduites d'eau. Grâce à sa taille réduite, le système peut être installé n'importe où. Le concept est adaptable à une alimentation en eau de taille moyenne. L’action puissante de l’appareil est garantie sur une longueur de 300 mètres, pour un débit pouvant atteindre 80 litres/minute.

Des recherches ont montré que l'eau ordinaire a tendance à envelopper des particules d'un ensemble de molécules d'eau légèrement enchaînées. Cet ensemble d'environ 100 molécules d'eau légèrement enchaînées empêche en général la particule de se lier au calcaire dissous dans l'eau. C'est pourquoi le calcaire se dépose sur les parois des conduites et sur les éléments de chauffage. Afin de dissoudre cet ensemble de molécules d'eau, les adoucisseurs d'eau émettent une fréquence qui crée une disharmonie dans la fréquence interne de la molécule d'eau, ce qui a pour effet de libérer la particule.. La particule libérée devient de ce fait le centre naturel de liaison pour le calcaire, permettant la formation de cristaux typiques en forme de lamelles rondes.

Pour arriver au stade où les particules se détachent des molécules d'eau, permettant la formation de cristaux lamelliformes non liants, l'installation doit remplir
des conditions très spécifiques. Un champ magnétique devrait être 100 millions de fois plus fort pour obtenir l'effet souhaité sur les molécules d'eau.

Des recherches ont montré que ce n'est pas le champ magnétique en tant que tel, mais le rapport entre le degré d'action de plusieurs champs et la vitesse d'écoulement de l'eau par rapport à ces champs qui est déterminant pour le traitement efficace du carbonate de calcium. Ces valeurs forment une courbe de résonance. La puissance des champs, la distance entre les champs et la vitesse d'écoulement en m/s déterminent l'action.